decouvrir le multiverse

decouvrir le multiverse
apprendre à créer des mondes imaginaires.

lundi 10 août 2020

les concepts essentiels de la 3D pour les créateurs de monde imaginaire






 Bien comprendre les notions de base de la 3D !

Dans le précédent article  je vous avais fait une description de 3 logiciels de 3D gratuit à utiliser pour créer des monde imaginaires. Si vous avez jetez un œil curieux à ces softs vous avez pu remarquer qu'il y a parfois des termes qui peuvent vous échapper.

Aujourd'hui je vous post un article sur le vocabulaire et les concepts essentiels de la 3D pour vous aider à déchiffrer  certaines interfaces ou explications un peu jargonneuses qui pourraient dérouter un Multinaute débutant.
  


Un peu de géométrie....
 Pour la première notion  à comprendre, on va d'abord commencer par s'intéresser aux objets et personnages qu'on peut modéliser avec un logiciel.
Il faut comprendre que les objets en 3D, qu'on appelle des mesh (et qui apparaissent le plus souvent avec une surface bien lisse et uniforme) sont composés en réalité d'un maillage de polygones. Les polygones sont eux mêmes composés de faces, de points (vertex), et d’arêtes (edges).

schéma, 3D, monde imaginaire, tutoriel

Lorsque vous modéliser, vous utiliser principalement ces éléments pour arriver à la forme que vous voulez. Bien comprendre comment  les utiliser est essentiel pour un travail correct en 3D (on peut les couper, les dupliquer, les déplacer etc....).

Il existe une autre façon de modéliser : le Sculpt.

Comme je l'avais brièvement expliquer auparavant, on peut aussi sculpter avec un stylet et des brush 3D dans  un logiciel comme sculptris ou Zbrush par exemple. Cela s'apparente alors plus à de la sculpture virtuelle.

buste de créature sculpté avec Zbrush :


schéma, 3D, monde imaginaire, tutoriel




Comment s'applique une texture

Le deuxième terme important qui revient souvent c'est le mot UV MAP.

Dans votre objet 3D, les coordonnées UV permettent d'appliquer une texture sur votre objet. Ce sont ces coordonnées qui gèrent les endroits ou doivent se trouver telle ou telle couleur.

Pour mieux comprendre essayer d'imaginer que vous deviez emballer une boite avec du papier cadeau. Chaque partie de votre feuille de papier cadeau devra recouvrir chaque face de la boite correctement. En 3D, ce sont les coordonnées UV qui permettent de le faire.

On matérialise le plus souvent ces coordonnées sous la forme de cartes en 2D où chaque groupe de polygone aplatis correspond à une partie de l'objet en volume.
Une fois dans photoshop, ou un autre logiciel 2D, on peut à loisir dessiner ce qu'on veut sur ces groupes. Vos dessins se retrouveront ensuite automatiquement reporter sur l'objet 3D au bon endroit.


schéma, 3D, monde imaginaire, tutoriel


Cependant, de plus en plus on utilise  ce qu'on appelle des textures procédurales.

Ces textures sont créées directement par un logiciel à partir de fractales (et se rebouclent parfaitement sur elle même). Certains softs comme Substance Painter sont entièrement dédiés à cette méthode.
Elle trés intéressante si on veut générer certains surfaces naturelles comme la pierre, le métal ou encore une peau écailleuse sans avoir à la dessiner en 2D.
Cependant, même dans ce cas là, il sera nécessaire d'avoir de bons UVs.

Le panneau de création de texture procédurale dans Eon Vue :

schéma, 3D, monde imaginaire, tutoriel, texture procédurale


l'autre façon de créer les textures, c'est de les peindre directement sur un modèle 3D lorsqu'on sculpt un personnage (Zbrush, sculptris etc...). On parle alors de Polypainting.




 Faire bouger un personnage en 3D !
Un autre concept essentiel concerne l’animation de personnage en 3D et donc aussi la possibilité de donner une pose (assise, allongée) à votre personnage.
Dans 90% des cas vous modéliserez d'abord votre guerrier ou votre chevalier en position debout les bras écartés (qu'on appelle la "T" pose) afin de bénéficier de la symétrie (les actions que vous appliquerez sur le coté droit de votre mesh, seront aussitôt appliquées sur le coté gauche).

Ensuite, pour animer votre personnage, vous devrez lui créer un squelette en  virtuel qu'on désigne sous le terme de "Bones", cette étape s'appelle le rigging.
Chaque os de votre squelette (qui n'apparaitra pas lors du rendu final de l'animation) devra être relié au maillage (de polygones) de votre mesh (personnage). Imaginer que vous déplacez l'os de l'avant bras, il faudra que le maillage correspondant à l'avant bras se déplace aussi !

schéma, 3D, monde imaginaire, tutoriel
 Exemple de "rigging" d'une main: les os (bones) sont en vert et commandent la déformation de la peau en gris (maillage du mesh) pour plier les doigts. (source Wikipédia)

Les termes de Set Up, skinning, correspondent aux autres actions qui doivent être entreprises lorsqu'on veut préparer son modèle à l'animation. On y reviendra plus tard.



La 3D temps réel...
Pour finir, juste un mot pour expliquer ce qu'on entend par le terme : "3D temps réel".
Dit simplement, La 3D temps réel décrit la façon de fonctionner des moteurs de jeu vidéo.

Si vous créer une forêt dans un moteur de jeu comme Unreal Engine par exemple, vous aurez la possibilité de vous balader instantanément dans votre environnement. Alors que dans la 3D classique vous ne pourrez que rendre une image fixe ou calculer une animation sous forme de film.

se balader dans notre niveau de jeu en 3D dans Unreal Engine :

schéma, 3D, monde imaginaire, tutoriel




Conclusion
 
Voilà, j’espère que ces brèves explications ont pu vous éclairer avant que j'aille plus loin dans mes prochains tutoriels. Si vous avez des questions, envoyez un mail !

Abonnez vous au blog si vous voulez en savoir plus et à bientôt,



mercredi 22 juillet 2020

Créer une illustration 3D avec 3 logiciels gratuits :partie 01


  la méthode pour créer une illustration 3D avec 3 logiciels gratuits



Introduction : Comment procéder !

 Dans cet article je vais expliquer comment combiner trois logiciels gratuits pour créer une scène en 3D puis une illustration de manière assez simple. Comme toujours, notre but est d'aller vers l'efficacité et l'exploration et non pas de s'embourber dans des choses trop techniques.

 Ces trois logiciels sont Unreal Engine, Make Human et Sculptris et ils nous aiderons à générer notre illustration.

 Ils permettent respectivement pour Unreal Engine de créer (entre autres choses) des paysages en 3D temps réel. Make Human, lui, nous sera utile pour créer les bases de notre personnage et Sculptris prendra le relais pour nous aider à modifier plus en profondeur ce personnage issu de MakeHuman.

 Pour commencer je mets déjà les liens pour télécharger ces logiciels.

 Avec une petite mise en garde pour Unreal Engine, qui est un logiciel qui vous demandera beaucoup de place sur votre disque dur (environ 12 GB) et une bonne carte graphique. Heureusement que les deux autres softs sont vraiment beaucoup moins gourmands en place et en ressource !
 Concernant Make Human, il suffira simplement de le décompresser dans un dossier après l'avoir télécharger et lancer l'application avec le fichier exécutable (makehuman.exe).

Le lien pour Unreal Engine : https://www.unrealengine.com/en-US/
Le lien pour Sculptris : https://pixologic.com/sculptris/
Le lien pour Make Human : http://www.makehumancommunity.org/ 

 Bonne installation !



Une brève présentation des logiciels !

tout d'abord Unreal Engine. 

 Dans les vidéos qui suivent j'explique très brièvement comment se présente le logiciel et comment créer une première scène vide avec ce qu'on appelle un template : un modèle de base très simple qui sert de point de départ pour des choses plus complexes.

Unreal va être le logiciel qui va vous demander le plus d'efforts si vous n'avez pas l'habitude des logiciels de 3D. Je conseillerai  de vraiment vous habituer à naviguer dans un univers en 3D pour être à l'aise dans un premier temps.

Le launcher d'Unreal : 




Créer une première scène 3D à partir d'un template



Une brève explication de l'interface :



Unreal engine est un des moteur de jeu vidéo les plus connu avec Unity et Godot (ou encore Cry Engine). Cependant on peut aussi utiliser Unreal comme un outil graphique sans aller jusqu'à se servir de tous les outils trés complexes du soft.


  Passons ensuite à MakeHuman !

 ...Avec une vidéo qui explique rapidement les différents onglets de l'interface de MakHuman. 

 J'y explique aussi comment donner une pose à un personnage et à l'exporter au format .obj. Le format de fichier .obj est un des formats les plus utilisés pour faire passer un modèle 3D d'un logiciel à un autre.

 la vidéo de l'interface :




le dernier soft : Sculptris
 Concernant le dernier soft sculptris j'ai décidé de faire un présentation plus complète de ce soft dans le prochain article.
  Je vous donne rendez vous donc prochainement pour aborder ce petit logiciel de sculpture virtuel qui va booster votre créativité.

 A bientôt, multinaute !   

decrouvrir la bande dessinée en 3D

decrouvrir la bande dessinée en 3D
decrouvrir la bande dessinée en 3D